Grande operations de hacking envers les sites gouvernementaux anglais dans le cadre des protestations pour Julian Assange

Depuis hier soir, les collectifs d’hacktiviste comme anonymous, thewikiboat ou encore Lulzsec piratent des sites appartenant a des organisations ou des politiciens anglais dans le but de libérer ou du moins d’activer l’attention sur Julian Assange.

Voici ce qu’affiche les sites « defaces » par les hackers depuis hier, avec une petite musique de fond. ex: http://www.staffslc.gov.uk/

D’autres sites ont « simplement » ete mis en hors service par Deny Of Service, notons aussi que des mots de passe/login de sites référant a l’université de Cambridge se baladent sur pastebin .

Rappelons que Julian Assange vient juste d’obtenire la nationalité équatorienne, faisant monter la pression entre l’Angleterre et lui.

twitterImage