Dubsmash

image

Le principe de Dubsmash est ultra-simple et l’application compte déjà des milliers d’adeptes, peut-être avez-vous d’ailleurs croisé récemment ces vidéos estampillées«  dubsmash.com » qui font fureur en ce moment sur les réseaux sociaux.

Après avoir choisi la réplique que l’on souhaite doubler, il suffit de se placer face à son iPhone et de bouger les lèvres au rythme des paroles (un exercice plus compliqué qu’il n’y parait). Pour vous aider à obtenir le meilleur rendu, vous pouvez suivrel’indicateur du spectre audio présent en haut de la fenêtre, tout en ayant un retour vidéo de l’action en cours.

Si le premier essai ne vous convient pas, vous pourrez facilement recommencer la prise jusqu’au résultat souhaité, puis partager votre séquence surWhatsAppFacebook Messenger, par message ou l’enregistrer sur votre pellicule.

Seule ombre au tableau, l’application fait fi des droits d’auteur pour les extraits qu’elle propose, qu’il s’agisse des répliques de films, de séries, de jeux vidéos ou de paroles de chanson. À ce propos, les créateurs de Dubsmash expliquent que l’utilisation de courts extraits ne constitue aucune action illégale, un argument qui ne s’applique toutefois pas aux lois de tous les pays dans lesquels l’app est disponible, et qui en réduit l’utilisation au cadre privé.

 

 

Pour Android & IOS